Bienvenue

Bienvenue sur le site du S.V.Vaulx en Velin, club de canoë, kayak, pirogue et dragon boat en région lyonnaise. Bonne visite !

Découvrir

Vendée_Vaa_2016001.jpg     Vendée_Vaa_2016002.jpg

Mardi 3 mai RDV 18h 30 au club en sortant du boulot. Direction les Sables d'Olonne pour la Vendée Va'a 2016. On charge tout le barda dans le coffre (quand je dis tout le barda, un peu moins que les autres années quand même vu que ce sera "grand luxe" cette fois (Vince GERBLE serait « resté dans sa zone de confort je vous l’assure.) Même pas besoin d'emmener marabout, réchauds, duvets, matelas... cette année... On charge quand même une part important de "merdier" dans le coffre qui a du mal à fermer et... on se casse!!! Départ vers 19h 30 avec la V6 bien arrimée sur la remorque pour une longue route (sans Jojo qui nous attends sur place...).

 

  Vendée_Vaa_2016003.jpgVendée_Vaa_2016004.jpgVendée_Vaa_2016005.jpg

On check les niveaux, on scotch la vitre qui siffle… on fait les pitres… et on se casse!!!

A peine partis qu'on attaque déjà la traditionnelle boîte de Haribo... un pti tour à l'avant du minibus... un pti tour à l’arrière... en 30 secondes y'a plus rien... merci Riri ! Allé bref la route va bien se passer :-)… Pour s’occuper on prépare les « compos » des équipages sur les 3 étapes en fonction des préférences des un et des autres, de la météo, du poids de chacun, de la mauvaise humeur de Burno, de Riri qui veut faire les 3 étapes en « 1 »… Pendant ce temps Coach Abel prend le guidon et passe la 6... à ce rythme là on sera vite arrivés !!

Vendée_Vaa_2016006.jpgVendée_Vaa_2016007.jpg

La boîte de bonbons environ 27 secondes après le départ         Je suis une ragnole de 1ère

   Vendée_Vaa_2016008.jpg                  Vendée_Vaa_2016009.jpg

   Un trio de ragnoles de compète !!!                               Alors en 1 j’ai mis une ragnole… en 2 une ragnole…en 3…

Mais avant de continuer plus loin dans les aventures de nos chers ragnoles, faisons une petite présentation de la Team des Ragnoles (terme d'origine Auvergnate qui veut dire Ragnole... oui j'ai pas bien compris mais c'est pas grave... en tout cas ça a pas l'air très positif).

Dans l’ordre on a :

-          Riri, le chef de la bande des ragnoles (anciennement Riri la mobylette, anciennement chrono Jo anciennement Riri le snake)

-          Bruno le Ragnolo (toujours en train de râler avec son pôte Riri et de tailler les jeunes... mais bon on l'aime bien parce-que c'est le seul qui a un cerveau dans l'équipe (contrairement à Abel qui avait toujours "mal au cerveau" alors qu'il en a pas)

-          et puis après toutes les ragnoles de seconde classe : Lionel (la sagesse de l’équipe), Olivier (le fou il va se marier mais Burno va bien essayer de le faire changer d’avis), Jojo (ragnole de première), Wiwi l'hélico, le roi du zizicoptère en slowmotion, Abel, Zuzu (il est perdu) et Lolo le meilleur de tous les ragnolos et de loin !!!

Retour à nos aventures :on arrive à 4h du mat au camping du bois soleil. Là on est peinard car on dejà un mobilhome pour la nuit (d’habitude on dort « comme des cabots » sur le trottoir, dirait Hassan). Sauf que le gars du camping a donné à Jojo la clé de … on sait pas quel bungalow... bref du coup on a été obligé de réveiller tout le camping et de toquer à toutes les portes pour trouver notre bungalow... Avant de se coucher, pour faire des papouilles dans son camion avec Wiwi, mon ami Jojo le ragnolo qui avait très soif me demande s'il peut finir ma Volvic à la fraise (qui avait un goût bizarre je trouve)… Hop cul sec !!! Elle avait vraiment un goût bizarre en fait parce-que le pauvre Jojo a vomi toute la nuit...

Vendée_Vaa_2016010.jpgVendée_Vaa_2016011.jpg

Jojo a mal dormi malgré les calins de Wiwi <3

On se lève mercredi matin avec un magnifique soleil pour un petit déjeuner gargantuesque sur la terrasse du mobilehome. Les organisateurs vraiment adorables nous ont déjà chargés en victuaille abondantes… On mange puis on range vite le tout parce-que… bin en fait c’est pas celui là notre mobilehome… merci quand même au revoir !!

Vendée_Vaa_2016012.jpgVendée_Vaa_2016013.jpg

Vite vite du café…

Vendée_Vaa_2016014.jpgVendée_Vaa_2016015.jpg

Ambiance vacances dans le camp Vaudais

Le reste de la journée n’est pas très intéressant et ne sera pas marqué de dossiers particulièrement crousillants: on court à gauche, à droite... un peu partout, on lit le règlement en diagonale, on regarde les parcours, on astique la pirogue, on la cale, on la règle, on l'essaye, on la recale, on la rererégle... et ainsi de suite… on colle les stickers, on pèse la pirogue...

    Vendée_Vaa_2016016.jpg                   Vendée_Vaa_2016017.jpg

                                                                                                                                                        Abel en mode danseuse fait de la couture…

    Vendée_Vaa_2016018.jpg   Vendée_Vaa_2016019.jpg

      Vendée_Vaa_2016020.jpg   Vendée_Vaa_2016021.jpg

Session bricolage pour tous les équipages : pose des stickers, installation du matériel de sécurité… il ne doit rien manquer

Vendée_Vaa_2016022.jpg         Vendée_Vaa_2016023.jpg

Petite session test et réglages dans le port

Vendée_Vaa_2016024.jpg

Wiwi lui s’en branle et préfère faire du jet ski

17h: Hop c'est l'heure du défilé... Zuzu nous perd un coup dans les sables et on rejoint le cortège en cours de route.... TUTUTU.... TUTUTTUTUTULU

Vendée_Vaa_2016025.jpg  Vendée_Vaa_2016026.jpg

Vendée_Vaa_2016027.jpg  Vendée_Vaa_2016028.jpg

On met tous notre polo du club pour défiler… sauf Pierre qui s’est trompé de maillot!

Vendée_Vaa_2016029.jpg

Direction la salle des Atlantes pour une dernière danse Polynésienne en présence de la foule

Vendée_Vaa_2016030.jpg

Allé à la bouffe faut prendre des forces pour demain !


 

Jeudi: étape 1 / 46km

Après moultes débats on se décide pour savoir qui va ramer. On décide de faire 2 groupes: d'une part les ragnoles dans le bateau à moteur... et de l’autre côté dans la pirogue.... LES RAGNOLES !!! Conditions moyennes : un peu de vent et de houle, beaucoup de soleil. On est tout content de retrouver notre pôte Captain Dan sur le bateau à moteur (après son accident de parapente l’an passé il nous avait bien manqué).

Vendée_Vaa_2016031.jpg  Vendée_Vaa_2016032.jpg

Vendée_Vaa_2016033.jpg  Vendée_Vaa_2016034.jpg

Captain Dan aux commandes du bolide

Pendant que nos pauvres copains rament comme des brutes nous on se la coule douce: Pom Potes à Gogo, Sodas, on s'enfile 3 tablettes de chocolat et 2 brioches avec Jojo...bref la belle vie... merci à l'orga pour ces supers ravitos (ah bon c'était pour les rameurs?)…

Vendée_Vaa_2016035.jpg

Les vivres de course n’ont pas fait long feu… il ne manquait que les Gerblés!

Bref on se la coule pas si douce que ça car il faut encourager nos Ragnolos... à force de brailler et souffler dans la Vuvuzela on a plus de voix...

Vendée_Vaa_2016036.jpg

Tous les moyens sont bons pour faire marcher la vuvuzela

Abel lui survit comme il peut à l’arrière du navire…

Vendée_Vaa_2016037.jpg     Vendée_Vaa_2016038.jpg

Mais bon nos ragnoles assurent une honorable 5ème place du jour... On notera le départ canon des Vaudais qui se placent en pôle position sur la première longueur de la course!! Bravo à Wiwi pour son sprint sur la plage!

Vendée_Vaa_2016039.jpgVendée_Vaa_2016040.jpg

Les Vaudais aux avant posts…

Vendée_Vaa_2016041.jpgVendée_Vaa_2016042.jpg

Les Vaudais assurent une belle remontée sur la fin de course et doublent l’équipage Tahitien d’AIR TAHITI NUI…


Vendredi: étape 2 / 27km

Ambiance différente des deux jours précédents en se levant ce matin : le soleil n’est pas au rendez-vous et le vent a forcit… il va y avoir de la bagarre. Direction le port des Sables pour se préparer. Il fait froid et on se prépare avec moins d’entrain que la veille… heureusement la petite session tartinage de vaseline pour éviter les brulures dues aux frottements nous redonne le sourire…

Vendée_Vaa_2016043.jpg

Ptite session vaseline…faut que ça glisse !!!

Le départ est donné en fin de matinée sur la grande plage des sables d’Olonne. Les Vaudais ne prennent pas un départ aussi canon que la veille mais tout le monde rame fort et la pirogue des ragnoles reste dans les 7 premières équipes… ça tabasse pas mal il y a de bonnes vagues et ça brasse pas mal (pas autant qu’en 2015 c’est sur mais le ragnolo-déflecteur de l’avant pense qu’il aurait du prendre un tuba). Les Vaudais maintiennent la cadence tout au long de la course plus courte que la veille. Ils sont au coude à coude avec les Brestois, leurs rivaux direct de cette édition 2016 avec qui ils sont toujours au coude à coude. Mais lors de la dernière longueur en Downwind qui doit ramener tous les équipages à la plage catastrophe au Canoe Kayak Brestois qui chavire… Nos ragnolos ragaillardis en profitent pour filer devant et finir à bloc cette seconde manche mouvementée (nombreux dessalages de plusieurs équipes dans la journée). Nos amis Breton finisse de se refroidir dans l’océan et se voient contrant d’abandonner, n’arrivant pas à remettre leur embarcation à flot au vu des conditions du jour. Le SVVV signe une 6ème place honorable après le retour en grande forme des Tahitiens d’Air Tahiti Nui.

Vendée_Vaa_2016044.jpg Vendée_Vaa_2016045.jpgVendée_Vaa_2016046.jpg

Loïc en mode déflecteur se fait rincer les sinus une fois de plus

Vendée_Vaa_2016047.jpgVendée_Vaa_2016048.jpgVendée_Vaa_2016049.jpg

Les Vaudais à la lutte avec les Brestois dans les vagues…


 

Samedi: étape 3 / 48km

Le soleil est de retour. Dernière étape de 48h : il va falloir mettre les watts!!! Tout le monde est chaud et on vise un top 5 pour faire aussi bien que l’an passé... et essayer de battre nos amis Brestois à la régulière car ils ont qu’une envie c’est de prendre leur revanche !

Vendée_Vaa_2016050.jpgVendée_Vaa_2016051.jpg

                                                                                                                             La police municipale Vaudaise prête à verbaliser

Vendée_Vaa_2016052.jpg

De la grâce Wiwi… de la grâce

Vendée_Vaa_2016053.jpgVendée_Vaa_2016054.jpgVendée_Vaa_2016055.jpg

Sortie du canal… on en profite pour surfer sur la vague des bateaux à moteur

Le parcours du jour est en gros un aller retour d’une petite cinquantaine de kilomètres. Après des débats houleux la veille qui n’ont mis personne d’accord on choisit d’adopter la stratégie suivante : « on ne part pas trop fort et on gère à 90% sur la première moitié de course et on lâche tout sur le retour… Pour l’histoire des pourcentages j’ai pas bien compris personne n’était d’accord : moi je forcais à 200% à chaque fois alors que bruno était à peine à 50%... mais bon il parait que comme ça on pagayait tous les deux pareil du coup.

La première moitié de la course est plutôt démoralisante même si on arrive plus ou moins à s’économiser. Nos amis brestois nous distances et des équipes qui étaient toujours derrière nous commencent à nous doubler. Arrivés à la bouée du fond nous sommes 8èmes. On prend alors un rythme plus soutenu. C’est la bagarre entre le SVVV, les Brestois, Ruahatu Toulon et la Baie de Somme qui craque rapidement. Les trois autres équipes sont au coude à coude pendant plus d’une heure 30. Le SVVV fini par s’imposer en tête et prend peu à peu une légère avance. Le port des Sables est en vue et la 5ème place semble promise à nos ragnoles de compète. Mais c’est sans compter sur notre barreur Daltonien malvoyant et étourdi qui n’arrive pas à trouver la bouée après laquelle nous devons virer pour entrer dans le port. Du coup on prend un mauvais cap et les deux équipes derrière se rapprochent dangeureusement… Mais nos amis Lyonnais on de la ragnole dans les tripes et sitôt que la bouée est en vue on met les bouchées double. La pirogue Vaudaise fend les vagues et part au surf à la moindre vaguelette… Les vaudais viennent s’écraser à plein régime sur la plage signe de fin de la course. Wiwi entame un sprint à Usain Bolt jusqu’à la table des chronos et nous permet de regagner quelques secondes précieuses pour le classement général.

Vendée_Vaa_2016056.jpgVendée_Vaa_2016057.jpg

Wiwi au sprint final sur la plage qui nous permet de grappiller quelques secondes

 

La team Vaudaise termine 6ème au classement général après 10h 29 de course.

Vendée_Vaa_2016059.jpg

Vient le temps de la cérémonie de cloture… Tout le monde se fait beau et enfile son polo club pour assister à la remise des prix au centre des Atlantes le coup couronné de vidéos de la course et de danses Tahitiennes.

Et puis après c’est l’heure de l’apéro et de la bringue jusque tard dans la nuit (et on l’a bien mérité)… On vous racontera pas tout mais Jojo était en forme !

Vendée_Vaa_2016060.jpg

Riri et Burno en mode love <3 après la course


Dimanche: retour à la maison… ou pas…

Dimanche matin on se lève tôt, dans le mal pour certain (la bringue de la veille à fait du mal). Petit déjeuner express et on commence à ranger. Vient le moment agréable où il faut nettoyer les bungalows… Pour le mobilehome des papas ça été assez vite… par contre pour celui des jeunes Ragnolo je vous explique pas le travail !!

Vendée_Vaa_2016061.jpgVendée_Vaa_2016062.jpgVendée_Vaa_2016063.jpgVendée_Vaa_2016064.jpgVendée_Vaa_2016065.jpg

L’état du mobile home après le passage des Ragnoles (et encore c’était avant la bataille de bananes)

Une fois cette dure corvée achevée direction les sables pour récupérer la remorque et se diriger ensuite sur la route du retour. On prend le chemin du retour vers 10h…. tout se passe bien à part quelques embouteillages et les ragnolos du fond qui boivent des canettes d’orangina et font des bruits de mobylettes. Peu avant Clermont on décide de faire une pause. Bruno qui n’a pas beaucoup forcé les jours précédent et qui est donc le seul encore vaillant se propose de prendre le Guidon pour finir la route… On repart et au bout de même pas 5min le camion a des ratées car Bruno conduit vraiment très mal… Mais comme Burno porte bien son nom il insiste lourdement pendant plusieurs kilomètres jusqu’à ce que le Traffic soit vraiment HS… ça fume de tous les côté, le moteur est brulant… le véhicule ne roule plus… Bravo Mr KREMER !! On appelle donc la dépanneuse après être sortis de l’autoroute en lui précisant qu’on a une remorque de 13m de long avec nous… « pas de soucis » dit le dépanneur…lol.. qui arrive 1h plus tard avec une dépanneuse à peine assez grande pour emporter le Traffic… Bref après moultes coup de fils on trouve aussi un taxi avec attache remorque qui veut bien nous ramener avec tout notre merdier sur Lyon… Pendant ce temps les ragnoles prennent la pose avec les nombreuses dépanneuses du coin (oui oui tout le monde tombe en panne par là-bas)… On arrive finalement sains et saufs après 5 jours d’intenses aventures à bon port aux alentours des 10h bien fatigués et chauds bouillants pour réattaquer une bonne semaine de boulot tôt le lendemain matin.

Vendée_Vaa_2016066.jpgVendée_Vaa_2016067.jpg

Wiwi aux commandes de la dépanneuse et Wiwi qui fait du rodéo (car son zizicoptère était fatigué)

Vendée_Vaa_2016068.jpgVendée_Vaa_2016069.jpg

Jeu des 7 différences : la dépanneuse des Ragnoles à gauche et une des autres dépanneuse du coin à droite

Un énorme merci à toute l’équipe d’organisation pour les cinq jours exceptionnels qu’ils nous ont fait vivre encore une fois ! Un gros merci à Capt’ain Dan toujours aussi performant pour assurer la sécurité de la pirogue au plus près en mer et pour sa bonne humeur habituelle. Et merci à toute les ragnoles du SVVV qui ont fait en sorte qu’on puisse participer encore cette année à cette course mythique dans une ambiance conviviale et détendue.

Signé : Lolo le ragnolo

Commentaires   

#1 Vincent G. 17-06-2016 19:48
J'aime bien le style, ça ressemble à Marcel Ragnol :P

You have no rights to post comments

Calendrier

22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
22 Mai 2018
12:00AM
Stage rivière loisir sportif
02 Jui 2018
08:00AM - 05:00PM
Ocean racing Orofero
03 Jui 2018
08:00AM - 05:00PM
Ocean racing Orofero

Le club en vidéo

Connexion

Aller au haut