Bienvenue

Bienvenue sur le site du S.V.Vaulx en Velin, club de canoë, kayak, pirogue et dragon boat en région lyonnaise. Bonne visite !

Découvrir

Le SVVV en force à Mandelieu !

C’est vendredi, 14 artistes du SVVV prennent joyeusement la route pour le sélectif national d’ocean racing de Mandelieu : Riri, Wiwi, Jojo, Patoche, Lionel, les Yayas, Abel et sa petite famille Caro et Nina, Landry et Léa, Olivier et Mary. La troupe arrive au camping à minuit et des brouettes après avoir fait une petite halte de 27 minutes pour casser la croute sur une aire d’autoroute. Tout le monde trouve son petit coin de paradis pour passer la nuit et être en forme pour la course du lendemain.

IMG_2357.jpeg

Un jeune kayakiste issu du club de Kayak " Les sauveteurs Volontaires de Vaulx-en-Velin « .

Après une victoire aux qualifications en Equipe de France Freestyle kayak à St Pierre de Boeuf, en catégorie Junior, Tom Dolle avait de grandes ambitions. Il s'est ainsi présenté aux championnats d'Europe  qui se sont déroulés du 26 au 28 juin à Plattling en Allemagne.

Afin de préparer au mieux l'évènement, Tom est parti deux semaines avant le début de la compétition.

Significativement plus jeune que ses concurrents, Tom n'a que 14 ans, les autres 16. Cela ne l'empêche pas de gagner les qualifications haut la main. Ses scores sont aussi élevés que ceux des meilleurs Seniors.
La demi-finale se déroule tout aussi bien, avec des figures très aériennes et très techniques.
En finale la pression monte et les passages sont plus difficiles, mais l'essentiel est fait ; et la victoire de 3 petits points sur le champion Allemand est d'autant plus belle.

IMG_2387.jpeg

A R C A C H O N

Pour changer départ du club RDV 8h départ 9h

Pradet_2015_1.jpg

Le S V V V change de L O O K

N2 Huningue 2016 1

N2 Huningue 2016 2

Le weekend passé se déroulait la troisième course Nationale 2 de Huningue, en Alsace (enfin, région AlsaceChampagneArdenneLorraine...). Arrivée le samedi midi, sous un beau soleil, nous avons été de nombreux kayakistes à avoir le bonheur de naviguer sérrés comme des sardines... Le bassin de Huningue est top !!! Il y a un courant constant (pas de passage qui colle), des petits rouleaux partout, et des passages intéressants techniquement. Le parcours tracé par la R1 est très technique, mais très agréable à faire. Nous sommes 170 concurrents sur cette N2 (les 170 autres étant présents à la N2 de Orthez). Lors de l'ouverture, pas mal de pénalités type 50, d'inversions et de boogies, ça annonce !

Selectif Ocean Racing Palavas 9-10 avril

Pour ce 2e sélectif National, le SVVV comme à son habitude maintenant, a fait le déplacement en masse. En effet, 10 rameurs sont engagés pour la plupart sur deux courses.

C’est en temps et en heure que Bruno, Lionel, Olivier, Pierrot, JoJo, Marie, Patoch et WiWi , en camion club avec la remorque V6, prennent la route pour Palavas...Tandis que RiRi et LoLo prennent l’option Carry Le Rouet (près de Marseille) pour y acheter une OC1 avion de chasse ( à ce qu’on dit) en Logan présidentielle avec nouvelle remorque monoplace fraichement repeinte par Ludo le stagiaire. Ils nous rejoindront plus tard dans la nuit…

Après une grasse matinée bien méritée, un ptit dej bien chargé, on se rend au pré-briefing : la question que tout le monde se pose, c’est « DownWind ou triangle ? ». Ce sera finalement un DownWind….donc navette : Bruno et Riri s’y collent, comme d’hab, et sans eux, on serait perdu.

Le départ est donné de Palavas et l’arrivée se fera au Grau-Du-Roi soit 17 km en mer. Pierrot est le premier « Vaudois » à avaler la distance avec son surfski, suivi respectivement de RiRi, en OC1, WiWi en V1, Bruno en OC1, JoJo en V1, Lionel en OC1 et Laurent en OC1 avec plus ou moins d’écarts, mais le contrat est rempli pour tout le monde, y compris Patoche (sans crainte de morsure car rappelons le, l’an dernier, un requin s’était invité au départ). Marie qui se lançait pour sa première course en monoplace en mer la suit de peu. Olivier, quand à lui, ralliera les deux plages hors course et en V1 un petit peu raccourcis la veille, suite à une mauvaise marche arrière, pour plus de maniabilité dans les vagues.

Les podiums s’enchainent pour le plus grand plaisir du président. Le SVVV a fait le JOB. On charge tous les bateaux, on leur trouve une place sur le camion et la remorque monoplace…

 Palavas_2016_1.jpg

 Palavas_2016_2.jpg

 Palavas_2016_3.jpg

Retour à Palavas, la journée n’est pas finie : apéro-douche, repas et extinction des feux pour clôturer cette journée bien remplie.

Le réveil du dimanche matin a été un peu plus dur que le réveil de la veille…

Palavas_2016_4.jpg

Aux indispensables petit dej, brossage de dent, vaseline pour les uns, pipi de la peur pour les autres viennent s’ajouter le rangement du mobil-home… : eh oui, c’est un week-end, pas des vacances.. Ensuite, tous au parking pour profiter du temps libre pour recharger les monoplaces, utilisés la veille, à leur place définitive pour le trajet retour. Chacun s’y met en aide : les copains et chacun y met sa ptite touche, sa ptite sangle, sa ptite WaWa.

 Palavas_2016_5.jpg

 Palavas_2016_6.jpg

Briefing, DownWind, aujourd’hui encore mais dans l’autre sens : le vent étant plutôt faible, nous allons au Grau du Roi en véhicule plutôt à reculons : un triangle dans la baie nous aurait bien suffit et aurait surtout évité les navettes…

On arrive au Grau, on monte nos pirogues équipage : Patoche et Marie en OC2, Bruno et RiRi également, tous les autres en V6 homme. Les drapeaux se lèvent, le départ est donné de la plage : 20 m en sprint avant de se jeter dans son hiloire et s’acharner sur la pagaie pour se placer en pole position : après un départ canon, la V6 se place en tête !

 Palavas_2016_7.jpg

Le surf est de rigueur : Laurent donne les ordres pour les relances, Olivier attaque, tous les autres suivent, et WiWi pique. La course a été un régal mais ça ne suffira pas pour rester premier : on se contentera de la 2e place. RiRi et nono gagneront en OC2 homme avec des surfs à 17.5 km/h, tandis que Marie et Patoche, impuissantes face aux deux habituées des courses pirogue se placeront en 2e position en OC2 dames, mais laisseront tout de même une V6 derrière elles.

 Palavas_2016_8.jpg

La remise des prix aura lieu peu de temps après. La navette, interminable, pour aller récupérer le camion laissé au départ, on remet une fois de plus le nez dans le chargement avant un départ précipité afin d’éviter les bouchons de retour de plage.

La route s’est plutôt pas mal passée ; un ptit arrêt pique-nique sur une aire : petit spot sympa, odeurs alléchantes de pissotiere et vue imprenable sur l’autoroute. Retour au club de nuit, on monte la V6 et les autres pirogues seront montées mardi à l’entrainement sauf car le flotteur a été oublié à Palavas ou envolé sur l’autoroute : eh oui, ce genre de trucs arrivent quand les manips de chargement se multiplient, alors prudence à l’avenir !!

En fait il était resté sur Palavas, et retrouvé par Rawa du club local.

Mais si nous ne l’avions pas trouvé ? et bien il aurait fallu recommander un flotteur ,(environ 300à 400 euros) et diviser le tout par le groupe , c'est-à-dire par 10.

Dans tout les cas , ce ne serait pas au club de payer…..

Que cela serve de leçon, et que tout le monde se sente concerné par la vérification de l’attache du matériel.

WiWi la buse & secrétaire Pierrot

Calendrier

Aucun événement

Le club en vidéo

Connexion

Aller au haut